AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous en sommes au début de la saison 2 ! Merci de mettre à jour vos nouveaux RPs
Les personnages féminins inventés ne sont plus autorisé !

Partagez|

Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Sam 25 Juin - 8:04



Il était déjà presque vingt heure le soleil n'était pas encore couché, nous étions en été et a son habitude il ne se coucherait pas avant vingt deux heure, j'en profiter pour regarder sur mon portable, un message par curiosité je regardais qui c'était, Val qui m'envoyer un message comme quoi elle voulait me voir, c'était étonnant d'habitude nous nous voyions régulièrement au Grill et la elle m'avais précisé dans le message "si possible ce voir dans un coin tranquille !". Qu'est-ce qu'elle me voulait ? Je m'empressais de lui répondre :

- Oui si tu veux ! Ou dans la forêt ?!

Un endroit tranquille rien de mieux que la forêt pour parler mais aussi l'endroit le plus fréquenté des vampires et autre bêtes fantastique, j'en passe et des meilleurs. Elle me répondit aussitôt :

- Oui pas de soucis, rejoint moi dans trente minutes !

Trente minutes. Impossible le soleil ne serait pas encore couché et si sortais le moindre petit orteil dehors il cramerait en un instant "Outch" je m'imaginais déjà la scène.
Je lui répondais par la suite que

- Non je préféré vers vingt deux heures que j'avais des choses a faire pour le moment !

Ce qui n'était pas du tout vrai a vrai dire je m'ennuyais a mort, Detoh n'était pas la pour me tenir compagnie et aucune fille dans mon lit dommage, enfin j'en avait bien ramener une mais je n'avais pus attendre, je l'avais vidé de son sang très vite, en plus elle bavardait trop quel agacement ....
Elle me dit ensuite que c'était "ok pour vingt deux heure", encore une chance qu'elle n'avait pas dit non ou qu'elle m'avait poser plein de questions, mais ce n'était pas vraiment son genre. En attendant que le temps passe je décidais d'aller prendre ma douche. Quelques minutes plus tard j'étais sortis et je pris quelques habits par ci par la, un t-shirt blanc et un jean simple. Par la suite je me mis a attendre que le temps passe en fessant quelques trucs comme ça, j'avais encore une poche de sang qui traîner dans le frigo " que c'était dégueux ce truc la!" enfin bon pour passer le temps je bus quelques gorgé de ce truc la, on aurait du sang congelé avec je sais pas quoi dedans.

Vingt deux heure était passer et je me dirigeais vers ma moto pour pouvoir partir vers le lieux de rendez-vous, j’espérais tout simplement qu'elle n'était pas arrivée en première car la seule idée de la laisser seule dans cet endroit en pleine nuit ne me réjouissais pas tellement.

Arrivé la bas personne, j'étais tranquille, je n'avais plus qu'à l'attendre.


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Jeu 30 Juin - 12:11

Spoiler:
 


8h du soir bordel on se fait chier dans ce pays, rien a faire,, pas une personne pour.. Evy, peut-être.. Ha non, ca étudie les gens, j'avais oublié.. Bon.. Si elle elle sort pas, va falloir gérer avec un des garcons, mais lequel sera d'accord y'en a marre jamais.. ha ben nan, Bastien l'es avec Angela on va faire la gentille je vais les laisser tranqulle.. Chris.. Oui, mais c'est pas jeudi, il sera libre au moins ?..

"Si on essaie pas on sait pas" Oui, ok, ca va.. Voila, message envoyé, j'aurai pas su attendre jeudi pour lui demander de toute facons.. Eh quoi il répond pas lui ? Ah non, c'est vrai que si on appuie pas sur envoyer, ca marche moins bien.. Allez, un verre pour fêter cette soirée improvisée avec l'insomniaque.. D'ailleurs j'y crois pas a sa bête histoire moi..
Oui si tu veux ! Ou dans la forêt ?!
Heuu ouai allez bon.. Mais c'est flippant la forêt au coucher du soleil il se rend pas comtpe lui ! Ha ben nan il se rend pas compte.. Enfin d'après Lexi c'est rare les bagues en saphir machin truc la donc normalement en plein jour ca devrait aller.. "Oui pas de soucis, rejoint moi dans trente minutes !" ... Ouais, le temps que je termine ma bouteille, il me faudra bien ca.

Je me lève et vais voir l'ordinateur, si j'ai pas une ou deux nouvelles de la nulle la.. priouf ca tourne.. QUOI ? 22H ! Mais je vais être bourrée moi.. Enfin pas grave.. Pas de mails c'est mort ce pays dites donc.. Allez on va aller faire un tour dehors histoire de voir si il y aurait pas Jer' ou quoi avant d'aller dans les b... JE VAIS GELER MOI si il me pleut dessus ! Météo ... Le soleil se couche à.. 22h tiens donc comme par hasard ca va aller mal ca.


Une fois ma bouteille terminée, et mon esprit encore plus embué (si toutefois c'est possible) je descend en faisant attention de ne pas croiser El Padre, heureusement pour moi, vive les heures supplémentaires. Je prend la superbe préparation que Mamma m'a faite et m'en vais, elle ne le sait pas cette fois, personne ne le sait, tant mieux. Je marche vers la forêt dans le soleil couchant, je ne sais pas combien de fois j'ai déjà fait ce trajet alors que Lexi me l'avait interdit, mais ce n'est rien.. "C'est dangereux toute seule pour toi" qu'elle disait, mais j'aime le danger, je ne sais pas vivre sans.. La preuve, je vais voir l'autre pseudo-insomniaque dans la forêt.. Comme par hasard après le coucher du soleil.. Et l'autre fois, quand il avait remarqué mes marques sur le cou.. Enfin, j'ai mis un foulard ce coup-ci, parce qu'il m'aurait pas cru une deuxième fois.. A chaque fois qu'on commence à parler de Vampires, son regard se voile, et il me laisse parler toute seule, quand j'avais cogné dans le miroir il était tellement distant que j'avais même pas l'impression qu'il était là...

VAL arrête, l'alcool ca te fait vraiment penser n'importe quoi... C'est pas parce que les Vampires existent et qu'on t'a dit qu'il y en avait un paquet (et que tu en as vu un paquet) que tous tes amis ne sont que des vampires... Enfin.. Mais non c'est l'alcool chut. Puis avec ton baume a lèvres aux essences de verveine que t'a fait Mamma, t'aura vite compris si c'en est un ou pas..


Le fameux baume mis, j'avance tant bien que mal dans le noir, les enchevêtrements de branches et les fossés.. Je vois la clairière, et sa moto qui m'attendent, je souris et avance plus ou moins droit

- Eh le nul ! T'aurai pas pu choisir un endroit encore plus dur d'accès en partant de chez moi non ?..


lancais-je en entrant dans la clairière éclairée par la lune où monsieur faisait son bad boy assis sur.. une souche à moitié pourrie, ok cool, il aurait au moins pu s'appuyer sur sa moto quand même...


Spoiler:
 


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Jeu 30 Juin - 15:01




Val m'avait donné rendez-vous, tout d'abord elle m'avait dit de nous rejoindre dans trente minutes, dans trente minutes il aurait fait encore nuit et je n'aurais pas voulus voir ma tête si j'étais sortie en plein jour. Je lui avais dit de me rejoindre dans la forêt a vingt deux heure, nous étions en été et le soleil ce couché a cette heure ci quoi de mieux que ce moment la ? J'ai fait tout pour me préparer, je ne pouvais pas être en retard de tout de façon j'avais tout le temps devant moi. En effet j'étais arrivé a l'heure , même en avance pour tout dire j'avais pris ma moto et je l'attendais.

Comme a son habitude, elle était arrivé en retard, c'était tout simplement Val , ma Val , c'était presque la seule humaine que j'adoré par dessus tout une amitié que j’essayais de protéger par dessus tout, pour moi elle était bien trop précieuse, bien sur il y a avait Bri aussi mais cela fessait quelques temps que je ne l'avais pas vus.Elle était splendide comme a son habitude,enfin pour moi, habiles noir comme toujours je souris en la voyant arrivé en enjambant les branchasse, elle se déplacer comme un manche, j'avais très bien vus qu'elle avait bus, elle c'était donc remis a boire, a ce moment la j'aurais voulus l'engueuler, mais je n'avais aucuns droit sur elle, elle était simplement mon amie.

Arrivé pret de moi elle me dit :

- Eh le nul ! T'aurai pas pu choisir un endroit encore plus dur d'accès en partant de chez moi non ?..

Le nul, quoi et c'était elle qui m'avait invité, alors j'avais bien le droit de fixer l'endroit du rendez-vous et de l'heure, non ? Une question ce poser ensuite dans ma tête pourquoi m'avait -elle invité ? Je me rapprochais ensuite d'elle pour pouvoir l'embrasser, cela fessais presque une semaine que nous nous étions pas vus, même si a notre habitude nous ne nous voyons que le jeudi, une habitude entre nous. Je lui souris encore une fois et je lui dit :

- Le nul , tu crois vraiment que je suis nul ? Un autre endroit on est très bien ici, tu ne trouves pas ?

J'étais désormais de plus en plus près d'elle, mais une odeur de verveine vins me titiller les narines, elle avait mis de la verveine quelques par sur elle, je ne pouvais donc pas plus l'approcher, est-ce que c'était bien ça je ne savais pas vraiment je n'en avait sentie que très rarement je lui dit donc avec un ton curieux :

- Tu as changer de parfum ? C'est quoi ?

Ceci commencer a me piquer les yeux, pas de doute maintenant c'était bien de la verveine, rien de cela ne pouvais me faire ça , je détournais ensuite mon regard , mes yeux de vampire avait pris le dessus et j'avais du mal a me contrôler. Mais heureusement cela ne dura que quelques secondes, ouff heureusement.

Elle devait surement ce demander ce que j'avais bien pus avoir, je lui dit ensuite :

- Excuse moi ! Je suis désoler j'avais quelques choses dans l'oeil !

Par moment j'avais beaucoup de mal, mais il fallait que je lui cache a tout pris ce que j'étais réellement, je ne voulais en aucuns cas, que cette amitié si fusionnel que nous avions tout les deux disparaisse.
Je repris de plus belle, en étant cette fois a plus d'un metre de Val :

- Tu vas bien ? Pourquoi m'as tu invité ? Normalement c'est le jeudi !

Je me mis ensuite a rire, je ne savais même pas pourquoi, peu être le fait de la voir ? Aucune idée .

Spoiler:
 


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Jeu 30 Juin - 19:05

Avant qu'il ne sache que je le voie vraiment je vis bien la lueur de ses yeux.. Il aimait pas quand je buvais.. Mais il savait que c'était pour faire réagir une fois de plus El Padre, qu'il capte un peu qu'il doit faire plus attention a sa femme qu'a moi, enfin bref, j'avancai, et il me répondit qu'on était très bien la..

- Ouais, on est bien la, mais EN PARTANT DE CHEZ TOI ! déjà que j'habite à Perpètte-les-bains comparé à chez toi, faut en plus que tu choisisse l'endroit le plus difficile d'accès en partant de la-bas, t'as aucune considération pour moi

Sur ce je fis semblant de bouder alors qu'il se rapprochait de moi, et alors qu'il allait être assez près pour me prendre dans ses bras, il s'arrêta et me demanda si j'avais changé de parfum..


- Euh non c'est toujours le One Million pour homme.. Mais j'en ai pas mis aujourd'hui maintenant que tu le dis c'est peut-être ca.. Mais.. Comment ca se fait que tu sens ca toi ?

Il recula prétextant qu'il avait quelque chose dans l'oeil, puis s'inquiéta de ce qui se passait.. Bon.. Tentons le tout pour le tout. Je m'approchai près de lui et lui murmura à l'oreille

- J'avais envie de te voir c'est tout..


Sur quoi je lui plantai un bisou sur la joue malgré mon baume à lèvres. J'avais cru voir une ombre passer sur ces yeux, comme celles que j'avais déjà vues auparavant chez des vampires.. Encore, pourquoi ce mot revenait tout le tmeps avec lui ?..
Sa peau brûlait, une larme coula sur ma joue.


- Excuse-moi, je voulais pas te faire de mal.. Mais tu aurai du me le dire.

J'aurai du courir, partir au moins, mais j'avais tellement bu que j'était même incapable de l'engueuler un minimum..


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Jeu 30 Juin - 20:14




J'avais un mauvais présentement lors que cette soirée entre nous deux, déjà premièrement je n'avais pas mangé de sang humain depuis hier et j'étais complètement affamé, et deuxièmement j'avais de plus en plus de mal a caché ma véritable identité a Val. Elle avait tellement de soupesons et on aurait dit qu'elle fessait tout pour le démasquer, et cela pouvais m'énerver, de plus elle avait bus, et pas qu'un peu vus son comportement ça aussi cela m'énervait et peu être plus même.

Je lui avait ensuite dit que nous étions pas bien ici, c'était un très belle, endroit certes un peu fréquenté par les vampires, mais souvent calme, elle me répondit ensuite que pour moi c'était facile vus que c'était facile d’accès mais que pour elle c'était difficile, qu'elle chochotte par moment, j'avais un sourire au lèvre et je lui répondis :

- Ecoute t'avais qu'a prendre une route un peu plus facile, et tu avais qu'a me le dire !

Sur ce, elle fis semblant de bouder, j'adoré quand elle fessait ça. Je m'étais ensuite approché pour pouvoir la prendre dans mes bras, ce que je ne fessais que très rarement, et cette fois ci il aurait mieux valus que je me retienne. Elle avait de la verveine sur elle, ou je ne savais pas vraiment je lui avait demander ensuite si elle avait changer de parfum elle m'avais répondus que non que c'était toujours son parfum habituel mais qu'elle n'en avait pas mis aujourd'hui et que c'était surement ça, elle me posa ensuite la question comment je pouvais sentir ça ? Encore une connerie de ma part. Je m'étais ensuite reculé, car même l'odeur de la verveine me piqué les yeux et me les fessaient transformer. Je lui dit ensuite que j'étais désoler mais que j'avais eu un truc dans l'oeil. Elle semblait avoir une idée dans la tête, mais quoi bonne question, elle s'approcha ensuite de moi, pourquoi fessait elle ça ? Elle s'approchais ensuite de mon oreille qui commençais a brûler, elle me dit ensuite qu'elle était ici simplement parce qu'elle avait envie de me voir.

Elle me fis ensuite, un baisser sur la joue, ma peau se mie a brûler, j'avais mal mais je résistais a cause d'elle. Pourquoi elle avait fais ça ? Elle voulais tout gâcher ? Maintenant elle s'avait, mon présentement était en une réalité. Je rester inerte sans bouger, je ne pouvais même pas parler. Elle me dit ensuite qu'elle s'excusait et qu'elle ne voulais pas me faire du mal, et qu'il aurait fallu que je lui disse.J'étais en rage, en rage contre elle et surtout contre moi je lui dit ensuite avec colère :

- Te le dire , comment voulais tu que je te le disse ? Pour moi c'était impossible !

Je n'arrivais pas a ma calmer, la avait prit le dessus sur moi, c'étais a peine si mes yeux, ne prenaient pas leurs forme de vampires.


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Jeu 30 Juin - 20:50

Je souriai. Est-ce que c'était encore les effets de l'alcool, que j'avais quand même bu en belle grande quantité, ou est-ce que je réaterissais, j'en sais rien, mais j'avais le sourire. Alors que je savais ce que j'allais faire. Alors que j'avais peur de ce qui allait se passer, que j'espérais me tromper, je dois l'avouer..

- Route un peu plus facile j'aurai été encore plus en retard chéri j'ai pris le chemin le plus court pour toi..

Puis je fis ce que je regretterai pendant un bon bout de temps je pense.. Ce baiser.. Je ne sais toujours pas ce qui m'a pris, j'aurai du attendre qu'il m'en parle de lui-même, je le sais, mais depuis Nonna, je ne veux plus vivre dans le doute.. Je m'en doutais, j'aurai au moins pu lui demander au lieu de le forcer de la sorte..
Je posai ma main sur sa joue brûlée par ma faute malgré sa colère.. je n'avais pas peur de lui, même si par moments il se rapprochait pas mal de moi, il ne m'avait jamais touchée.. Pourtant, s'il le demandais, il pourrait, et cela il le savait, pour les gens auxquels je tiens, je ferai tout. Même risquer ma vie comme je suis probablement en train de le faire en ce moment. Il aurait pu me tuer d'un geste, tant qu'il ne touchait pas mes lèvres, tout irait bien pour lui.. Quoique, il ne restait plus des masses de baume maintenant que je le lui avais.. "administré"..


- Pourquoi impossible ?.. Je pensais que tu avais confiance en moi ?..

Je fis un pas de plus, je voulais lui montrer que je n'avais pas peur, que cette nouvelle ne changerait rien de l'amitié qui existait entre nous, que malgré sa rage et le fait qu'il pouvait me tuer des qu'il le voulait, j'avais confiance en lui. Et je m'en voulais d'être à ce point égoiste et impatiente que pour ne pas avoir attendu qu'il m'annonce son secret lui-même.. Cependant je ne bougeai toujours pas, même si je distinguais quelques zones d'ombre aux coins de ses yeux, si son.. "côté vampire" prenait le dessus, je n'étais pas sortie de l'auberge.. Mais je voulais rester.. J'avais peur, mais je savais qu'il ne me ferait pas de mal. Et il savait que je nourissais des vampires comme Daisy ou Lexi quand elles ne trouvaient rien nulle part.. il avait vu les marques de morsure après tout, mais avait préféré croire à mon mensonge...
J'étais morte de peur, il ne bougeait pas, j'avais toujours eu du mal à prévoir ses réactions, mais la c'était affolant, je ne savais pas ce qui allait bien pouvoir arriver... Je pleurais toujours, mai sje ne m'en rendais pas compte, je laissais mes yeux émeraude plantés dans ceux de Chris en espérant qu'il comprenne...


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Ven 1 Juil - 16:33




A cause de ce fichus baume a lèvres, elle avait enfin découvert ce que j'étais réellement un vampire, pourquoi avait elle fait ça, je savais qu'elle avait beaucoup de soupesons mais de la a vouloir connaitre absolument la vérité.
J'avais tout fais pour la préserver de ma vrai nature tout simplement pour la protéger de ce que j'étais vraiment, j'avais peur de ce que ça aurais pus lui faire, et si elle l'avait prit mal et que notre amitié aurait prit fin a ce moment la ? C'est pour toutes ces raisons que je l'avais épargné, que je lui avait caché ma vrai nature.

J'avais eu le présentement au début de cette soirée que cela allait arrivé, cela fessait maintenant quelques mois que nous nous connaissions tout les deux et des le premier regards échanger elle a eu des soupesons, elle n'était vraiment pas très discrète sur ce genre de choses, il y avait eu aussi la fois ou j'avais vus ses morsures sur son cou et que je m'étais complètement emporté, ou j'avais presque cassé la table, des que je voyais son sang je devenais presque fou, j'avais aussi plusieurs fois du me caché et sois partir en cou de vent car ma nature vampire sanguinaire reprenait le dessus même si j'étais avec elle. Tout cela aurais pus mal tourner mais, je ne lui est jamais fais de mal et je ne pourrais jamais lui en faire, j'étais bien trop attaché a elle, mais ce sentiment ce n'était que la partie de Chris encore un peu préserver du monstre qui le ronger maintenant depuis plus de deux siècle et cela n'allais peu être pas s’arranger, et l'autre partie presque endormis de moi même quand j'étais avec Val, elle n'aurais jamais hésité a la faire souffrir même a la tué pour toujours.

Je ne l'admettais pas qu'elle est puisse faire ça, je lui en voulais terriblement d'avoir découvert ce que j'étais mais c'était moi et je n'y pouvais rien. Pourquoi je l'avais approché pour la prendre dans mes bras, un geste de faiblesse de ma part car normalement je ne fessais jamais ça, avec personne a part peu être Detoh mais avec elle c'était différent.

Elle m'avait dit pourquoi que je ne lui avait pas dit ce que j'étais réellement, je lui avait dit que pour moi ça aurait était impossible, elle me répondis ensuite pourquoi que c'était impossible ? Et qu'elle croyais que j'avais confiance en elle. Bien sur que j'avais confiance en elle plus que tout mais c'était pour son bien que je lui avait caché ça, simplement ça, c'était mon secret, il était bien trop lourd pour que je le partage avec elle, je l'aimais par dessus tout et la perdre a cause de ça, m'averrais impossible.

Je lui dit ensuite toujours énervais en ne sachant pas quoi faire pour me calmer, dans ma voix il n'y avait presque que de la haine, et de la rage :

- Ce secret que j’essayais de te caché a tout pris c'était pour ton bien Val, tu imagines si je te fessais du mal , je ne pourrais jamais me le pardonner ! Je voulais a tout pris t'éviter de trop t'impliqué dans ma vie, ce voir un jours dans la semaine me suffisais amplement, toute les fois ou tu saignais ou autre je m'en allais parce que c'était trop dur pour moi. Te faire confiance oui , mais te dire ça non je ne pouvais pas pour tout ces raisons la !

Elle c'était mise a pleurer, pourquoi fessait elle ça , elle n'avait rien à ce reprocher , c'étais moi le fautif dans l'histoire , je n'aurais jamais du m'attacher à elle et maintenant pour moi elle m'était précieuse, vous entendez ça, elle m'était précieuse, cela pouvais paraître fou mais c'étais la vérité.

Maintenant qu'elle savait qu'est-ce que j'allais faire, en fait elle ne savais presque rien de moi, je ne lui avait jamais vraiment parler de mon passer et si je lui en parler je doute qu'elle ne me reparle un jours, tout aussi en colère je lui dit :

- Et maintenant que vas tu faire ?

J'étais encore a me demander pourquoi elle avait bien pus faire ça, c'était la grande question, je m'approchais ensuite d'elle et je pris ces deux bras peu être un peu fort même et je lui dit en rage :

- Pourquoi a tu fais ça, notre amitié comme elle était ne te suffisais pas ?

J'avais pleins de questions en tête et Val était la seule a pouvoir me répondre.


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Ven 1 Juil - 20:25

J'avais du mal à rester impassible, surtout que ca ne devais servir à rien étant donné qu'il devait entendre mon coeur qui battait la chamade... Mais je voulais lui montrer que tout cela n'était que de l'adrénaline suite à la nouvelle et à la bourde que j'avais volontairement faite, décidément, l'alcool, ca ne m'allait pas du tout..
Quand il me parla, j'avais l'impression de voir El Padre devant moi le jour de la mort de Nonna.. J'avais peur, à présent, oui. Non pas de sa nature vampirique, je n'était pas à ca près, mais de son état.. Qu'il ne me fasse plus confiance comme il le faisait avant. Il aurait raison pourtant.. A sa manière de parler, je croyais, j'étais même persuadée qu'il ne voudrait plus jamais me parler. Ni même me croiser. Et c'est sur ce ton froid, glacial que je ne lui connaissait pas qu'il me dit qu'il avait simplement voulu me protéger. Qu'il ne voulait pas me faire de mal. Que me voir un jour semaine lui suffisait.. Les autres raisons, je pouvais les comprendre, enfin presque, j'avais mes raisons. Mais ne se voir qu'un jour semaine, à l'éclat vide et étonné qui traversa mes yeux à ce moment, je ne sais pas si il comprit ce que j'en pensais, mais je comptais bien le lui faire comprendre quand tout ca serait fini.. Enfin, si cela se terminait un jour...

- Je le sais à présent, je pourrai faire plus attention aux objets pointus par exemple. Tu as toujours su te contenir jusqu'à maintenant, pourquoi cela changerait-il ? Je le sais maintenant, je pourrai faire plus attention.. M'impliquer dans ta vie, c'est vrai qu'en se voyant si peu et en ne parlant que de moi, on risquait mal de m'impliquer dans ta vie, et si tu veux continuer comme ca d'accord.. Mais ne me parle pas de me protéger, tu as bien vu que je ne suis pas a une morsure près, Lexi et Daisy peuvent en témoigner..

Je m'arrêtai. J'avais juré de ne pas dire que je connaissais leur nature.. Enfin, il devait les connaitre, mais même, la sur le coup, je m'en voulais encore plus, qu'est-ce que je pouvais être stupide ! Je détournai le regard pour la première fois depuis le début de.. "l'entrevue", espérant qu'il ne relèverait pas, il n'y avait pas qu'elles deux, bien entendu, mais ce sont les deux les plus régulières, je préfère, et elles le savent, qu'elles me prennent un peu de sang qu'elles ne tuent quelqu'un.. Puis quand elles ne trouvent rien et qu'elles ont vraiment besoin, elles savent vers qui se tourner.. Ca les aide elles, et tous ces inconnus qui pourraient servir de proies potentielles..
Il me demanda ce que j'allais faire à présent. Je relevai les yeux vers lui


- Maintenant ?.. Je suppose qu'après ce que je t'ai fait, tu ne vas plus vouloir entendre parler de moi.. Donc je vais te laisser tranquille, sauf si tu veux le contraire.. Je veux pas te perdre, tu compte beaucoup pour moi.. Je m'excuse Chris, je m'en veux de t'avoir fait ca.. Et je veux qu'on continue comme avant que je fasse cette connerie..

Il se rapprocha de moi et me saisit par les bras. J'avais mal, mais ne dit rien, il aurait pu me faire bien pire. Et après ce que je lui avais fait, je dois avouer que je le méritais... C'est pourquoi quand je répondai à sa question, je ne me débattai même pas..

- Non Chris, ca ne me suffisait pas. J'adore les moments passés avec toi, tu le sais, et je ne m'en lasserai jamais, mais je voulais connaître plus que ton prénom, ton anniversaire, le fait que tu fais de la moto et la ou tu habites. Toi tu sais tout de moi, et moi je n'en sais pas plus sur toi qu'a notre première rencontre.. Je veux bien que tu ne veux pas que je m'imisce dans ta vie, mais un minimum quand même...

J'étais égoïste, je le savais, et je n'aurai jamais du faire ca, je m'en voulais, mais j'avais besoin de savoir quelque chose de plus sur lui que ces quelques maigres informations.. Lui savait tout, ou presque, pour les fois ou on s'était vu.. La douleur traversant mes bras me fit sortir de mes pensées. J'avais vraiment mal, mais je ne lui dirai pas, comparé à ce qu'il aurait pu me faire d'autre, cette douleur n'était rien.. Absolument rien.. C'est pourquoi je fis comme autrefois, à Castelbuono, et me concentrai sur le regard meurtrier de Chris pour oublier la douleur. Ses yeux étaient à présent noirs, et je me focalisai sur cette couleur pour penser à autre chose...


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Sam 2 Juil - 20:43



Normalement je serais devenus incontrôlable, mais avec elle je ne pouvais pas j'essayais ou moins de me contrôler au mieux, je n'aurais jamais pus lui faire du mal. Et pourtant j'avais envie de me défouler , j'avais même envie de tuer quelqu'un de lui boire son sang de le vider jusqu’à la dernière goûtes, j'avais désormais mon apparence de vampire au complet, mes yeux et mes veine ressorties et de plus en plus j'avais mal de me contrôler . Elle était la en pleure, et cela me fessais encore plus mal, la voir souffrir je ne voulais pas mais c'était tellement dur de résister a l'appel du sang quand j'étais dans cet état.

Mais malgré je restais impassible, sans réaction je m'imaginais les pire scènes dans ma tête, premièrement me laissais aller et la tuer et ne pus souffrir et deuxièmement partir et tout saccager sur mon passage. Mais cela en voulais peu être autrement une part de moi voulais rester et ne pas la laisser seule mais a quoi cela servait au juste, je lui avait dit des choses que peu être je n'aurais pas du lui dire mais il le fallait, il fallait que je mette les choses au clair, il fallait que je la protégé et que je me protège en même temps, j'aurais très bien pus lui faire du mal et c'était étonnant d'ailleurs que je ne lui en avait pas encore fait.

Elle me dit ensuite que j'avais toujours pu me contenir jusqu'à maintenant alors pourquoi je ne pourrais pas me contenir encore ? Et qu'elle ne savait pas beaucoup sur moi et que si je voulais continuer a ce voir comme ça alors elle était d'accord, mais qu'il ne fallait pas parler de la protégé car elle n'était pas a une morsure près et que Lexi et Daisy pouvaient en témoigner, c'est deux prénoms la m'avais le plus interpellais, alors comme ça la dernière fois j'avais bien eu raisons, je n'aurais jamais du prendre ça a la légère, je ne pouvais accepter que Lexi et Daisy ce nourrissent d'elle.


Je tournais enfin ma tête vers elle , mais je ne bougeais toujours pas, le la regardais avec un regard noir tout comme mes yeux ressortie de veine profonde, il y avait quand même une touche de rouge dans ce noir profond. J'ouvrais enfin ma bouche pour lui dire quelques mots :

- Me contenir mais si tu savais , par moment j'aurais voulus te tuer et te vider de ton sang mais je n'aurais jamais pus en arriver la, qui aurait pus croire cela de ma part ?! Parler de moi, tu veux vraiment me connaitre plus ? Tu en est sur ? Es tu bien certaine de vouloir en connaitre plus de moi , tu serais bien surprise de moi ! Nous sommes peu être mieux tout les deux comme ça si tu n'en connais pas plus ! Ce voir aussi peu et peu être une bonne choses mais ce seras comme tu voudras. Lexi et Daisy qu'elle surprise d'ailleurs ça ne m'étonne pas vraiment d'elle, quand je les verraient je serais bien leurs dire quand je les verraient !

Je lui avait demander ensuite ce qu'elle comptait faire maintenant elle me dit que après ce que qu'elle m'avait fait je ne voudrais plus la voir, n'y entendre parler d'elle, donc elle allait me laisser tranquille si bien sur je voulais le contraire, et que je comptais beaucoup pour elle et qu'elle ne voulais pas me perdre et qu'elle s'excuser d'avoir fait ça et qu'elle voulais que l'on recommence comme avant. Elle m'avait dit que je comptais beaucoup pour elle , mais pour moi aussi elle comptait beaucoup et plus qu'elle ne le croyais mais la seule idée de lui faire du mal je ne pouvais pas l'imaginer. Je lui dit ensuite :

- Ne plus vouloir te voir, NON surement pas mais si c'est le seule moyen pour ne plus te faire du mal alors oui je ne te verrais pus mais ce n'est pas ce que je souhaite ! ... Pour moi aussi tu compte beaucoup, même trop parfois ! Comme on fasse comme avant serais tu capable de faire ça ? Moi je ne peux pas te le dire !

Je m'étais ensuite approché d'elle , le l'avais pris violemment des deux bras, je ne m'en apercevais pas. Ma rage n'avait pas diminuer et elle ne diminuerait peu être pas ! J'avais toujours cette apparence de monstre, que au fond de moi j'adorais tellement j'étais fier d'être ce monstre la car c'était moi. Je lui avait demander pourquoi elle avait bien pus faire ça, et si notre amitié comme elle était ne lui suffisait pas. Elle m'avait répondus que non qu'elle voulais en savoir un peu plus sur moi a par les trucs bassic et que moi je savais presque tout d'elle.
Je me mis a rire, malgré la colère qui m'habité je me mis a dire :

- Connaitre plus que mon anniversaire et autres choses bassic peu être que c'est mieux pour nous deux tu n'en croirais pas tes yeux si je te disais certaine choses que j'ai pus faire, mais en même temps je ne les regrette pas j'étais moi même quand j'ai fais ça !

Elle semblait souffrir mais moi je ne pouvais pas enlever mais mains des ses bras c'était a peine si je ne serrais pas encore plus. Mais mon coté vampirique prenais de plus en plus le dessus et me contenir commençais a être difficile.


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Sam 2 Juil - 21:45

J'avais mal, il me broyait les bras, mais je me concentrai pour oublier cette douleur, bien qu'elle soit tellement forte que mes larmes en oubliaient de couler. J'avais toujours le regard plongé dans celui de Chris, il y avait une lueur rouge à présent dans ses yeux d'un noir d'encre, mais je ne savais pas ce qu'elle signifiait, j'avais l'impression que tout ce que je savais à son sujet n'étaient que des conneries.. Qu'est-ce qui m'avait donc pris de vouloir a tout prix tout contrôler, comme avant ?.. Je n'avais donc pas appris la lecon.. On ne contrôle jamais rien, la preuve, j'avais recommencé à boire, à quand le reste ?..
Pour cette fois je me laissai aller à mes pensées, guidées par les méandres de couleurs et d'ombres des yeux de mon ami, je voulais pouvoir le calmer, effacer ce que j'avais fait quelques minutes plus tôt..

Il disait qu'il ne pourrait pas se contenir, que toutes les fois ou il avait failli me tuer, quelque chose l'en avait empêché, et que lui même avait du mal à le croire..


- Je sais que tu peux te contrôler, tu as réussi jusqu'à maintenant. Je vais pouvoir faire attention à présent, ca ira mieux.. Et pour les filles, ne leur en veut pas.. Lexi, je fais ca par.. Non, pas par plaisir, mais pour l'aider, c'est mon amie, elle m'a sauvé la vie a mon arrivée.. Et Daisy.. Non, la c'est elle qui veut, c'était soit je la nourris régulièrement soit elle me tuait, mais ne lui en veut pas non plus.. L'une comme l'autre, je préfère qu'elles viennent me voir quand elles ont trop faim plutôt qu'elles aillent tuer encore plus d'inconnus.. C'est valable pour toi aussi tu sais.. Je veux bien t'aider..

J'avais préféré être franche, je savais qu'il n'allait pas du tout apprécier l'histoire de Daisy, ni que je lui prose de le nourrir, LUI.. Mais je ne voulais pas qu'il tue encore. Je savais qu'il l'avait fait par le passé, ils l'avaient tous fait, et le faisaient encore maintenant, mais voila, c'était comme ca, dangereux pour moi, mais is je pouvais sauver ne serait-ce qu'une dizaine de personnes en faisant ca, alors j'aurai au moins tenté de ratrapper la mort que j'avais provoquée, celle de Nonna.

Il me dit qu'il tenait à moi, qu'il voulait toujours qu'on se voie, mais que lui serait incapable de faire comme avant, et que si ne plus jamais me voir permettait de ne pas me faire de mal, alors qu'il disparaitrai. Pourquoi disait-il cela alors qu'il savait que je supportai très mal de couper les ponts ? Que quelqu'un, croisé même une semaine dans un camp de vacances, resterait gravé dans ma mémoire pour un long moment ?.. Alors lui ? Je ne voulais pas le perdre, surtout pas à cause d'un stupide baume à lèvres que j'avais fait sur un coup de tête trop arrosé..


- Je ne sais pas si ca sera comme avant ou pas, mais c'est pas pour ca que ca sera forcément pire aussi.. Ca peut être mieux aussi, qu'est-ce qu'on peut en savoir tant qu'on a pas essayé ?.. Et je ne veux pas que tu partes "pour mon bien" je veux qu'on continue à se voir.. Moi, oui, j'aimerai un peu plus que chaque jeudi, mais si tu veux qu'on continue comme ca ca me va, tant que tu ne disparais pas...

Il me demanda si je voulais vraiment tout connaître de lui. Je dus réfléchir, chose de plus en plus dur maintenant avec cette douleur qui me transpercait les bras, surtout le gauche, d'ailleurs, celui que j'avais déjà cassé en me jetant contre un mur en désintox.. C'était horrible, j'avais de plus en plus de mal à me focaliser sur quoi que ce soit, même sur ce que je disais, j'avais peur de tomber dans les pommes en lui parlant, mais c'était peu probable, du moins je pense..

- Je sais que c'est horrible ce que tu as fait, je m'en doute bien.. Mais Ca fait partie de toi c'est comme ca, tu es mon ami, ce n'est pas ca qui va m'empêcher de vouloir continuer à te.. parler.. aïe, Chris, tu me fais mal la chéri..

Je m'étais enfin décidée à lui avouer qu'en effet, j'avais mal, d'une douleur qui me faisait voir danser les ombres de son visage un peu partout où mon regard se portait, à présent.. Et dans ces ombres..

- Ca te vas bien, quand tu te.. "transforme".. Je sais pas comment tu appelle ca..

La souffrance me faisait délirer, je crois, je ne sais pas en fait, soit c'était la douleur, soit mon subconscient, a moins que les deux soient liés, mais je lui trouvais quelque chose dans cet état.. Jusqu'à-ce que j'entende mon bras craquer, peut-être avait-il réalisé qu'il me faisait du mal et que quand il l'avait réalisé ca l'avait tellement surpris que par réflexe il avait resseré sa prise avant de la relâcher, ou alors je l'avais énervé et il avait serré un peu plus.. Son côté vampire avait totalement pris le dessus, peut-être.. Je n'en savais rien, toujours est-il que je hurlai en sentant l'os de mon bras se broyer


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre ! Mer 27 Juil - 15:02



A croire que c'était le destin, que je devais tout lui avouer , qu'elle devait connaitre mon secret même si cela me ferrais le plus grand mal , mais je savais que si cela me fessait trop mal et que pour la protéger je devais en arrivé la je le ferrais, je lui effacerais la mémoire pour qu'elle ne ce souvienne plus de ce mauvais moment, qui était si terrible pour moi. J'étais passée vampire à un stade tel que je ne pouvais presque plus me contrôler, cela n'était jamais arrivé a ce stade la quand j'étais avec elle. Pour réussir a ne pas la mordre il fallait que je sois concentré au maximum sur mes pulsions meurtrières qui étaient de plus en plus forte. J'en avais même totalement oublié que je lui serrais le bras.

Je lui avais expliqué que j'avais déjà voulus la tuer, mais qu'a un moment il y avait quelques choses qui m'en avait empêché , parfois a mon plus grand plaisir ...
Elle m'avait ensuite dit qu'elle savait que je pourrais me contrôler, que j'y étais arrivé jusqu'à maintenant alors pourquoi pas après ? Et que pour les filles il ne fallait pas que je leurs en veille, et que si je voulais je pouvais faire comme elle. Faire comme elles ... Me nourrir de Val , non jamais, je ne pouvais pas faire ça. Je l'aimais trop pour ça, pour lui faire endurer ça. Ceci ne m'aiderais pas au contraire cela ne ferrait que me rendre plus violent.

- Je ne peux pas le savoir, te faire du mal, je ne pourrais pas le supporter.
Et quand au filles , je verrais ce que je fais , mais je ne te promet rien !
Et pour m'aider ne me redis jamais ça ! Tu entends je ne pourrais pas le supporté , je ne pourrais jamais !


Elle semblait complètement bouleversait, je pouvais le comprend mais il y avait quelques choses d'autre dans son regard qui était complètement plongé dans le mien peu être de la souffrance , pourquoi ? Je lui avais dit que pour moi ça ne serait jamais comme avant . Elle me dit que serait peu être mieux qu'avant et qu'il fallait essayer.Et qu'il que j'arrête de lui dire que je devais partie pour son bien. Elle aimerait aussi que l'on ce voie plus que le jeudi. Je ne savais pas non plus tout semblait si différent maintenant.Pour que maintenant ça redevienne comme avant je n'avais plus qu'une seule solution lui effacer la mémoire cela me semblait la meilleure solution en ce moment si douloureux pour moi.

- Etre mieux , je n'en suis pas sur moi ! Arrêté de faire ça je ne peu pas te le promettre, non plus ! Ce voir un peu plus je ne suis pas contre mais tu sais très bien qu'a chaque fois que nous nous verrons tu courras un risque énorme ... Mais si c'est ce que tu veux je ne disparaîtrais pas !

Je lui avais dit si elle voulais vraiment me connaitre, elle réfléchie quelques seconde pour me dire que cela fessait partie de moi , ça je ne pouvais pas le nier j'adorais tuer , je ne pouvais pas m'en passer. Elle me dit ensuite que je lui fessais mal, je réagis de suite a ses mots. Son bras. Mes yeux étaient toujours encre et mes veines ressortie toujours autant de pulsions meurtrières en moi, si bien que je lui avait cassé son bras, il était presque en miette.
Je voyais bien qu'elle était en souffrance elle me dit même que cela m'allais bien quand j'étais transformé. Cela me semblait ironique dans un sens, j'étais de plus en plus enfouie dans cette colère qui m'habité si bien.
Je lâchais ensuite ce bras qui me semblais maintenant qu'un amat de miettes. Je ne pouvais plus parler s'en était trop , je ne pus reculer que de quelques pas .


Invité

Invité





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre !



Contenu sponsorisé







Revenir en haut Aller en bas

Révélation ou non ? Je ne veux pas te perdre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Just Breathe :: Good Bye my lover... :: RP's-